Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

11 15 septembre 2008

Cher premier amour - Zoé Valdés

Zoé Valdés - Cher premier amour - Couverture

"Parce qu'elle étouffe entre ses filles et son mari, Danaé fuit sa maison de La Havane. Un soir, elle se retrouve dans la campagne où elle vécut autrefois une passion pour une jeune Indienne qui l'initia aux mystères de la nature, du corps et de la forêt, qui essaie de parler aux hommes mais que ceux-ci n'entendent pas...(quatrième de couverture)"

"Cher premier amour" est un étrange roman mêlant allègrement le fantastique et le réalisme le plus cru (pour ne pas dire le plus sordide...), dans une écriture très agréable, souvent poétique.

"Moi, c'est la poésie qui m'a tout appris, c'est elle que je dois remercier de l'amour que j'éprouve pour la nature, pour la terre, pour les arbres, pour la mer. Avant d'avoir lu la poésie, j'avais tout d'une aveugle, d'une muette aussi, car je ne savais pas exprimer ma pensée, les mots ne me venaient pas."

L'auteur aborde les thèmes de la condition féminine à Cuba, de l'adolescence aussi. Faut-il voir dans l'écriture tumultueuse de Zoé Valdés une façon de nous faire ressentir les affres de l'adolescence ?

"Elle était à l'âge où souvent le rêve et l'aventure se confondent."

Et l'auteur de donner ainsi voix tout à tour à une valise, à un arbre, aux lutins de la lagune... Ce roman est bien écrit, mais j'ai fini pas me lasser du mélange poésie/conte/sordide. Et totalement perdu dans les dédales de l'imaginaire de Zoé Valdès, j'ai fini par stopper ma lecture, à la moitié du roman...

Ce roman semble moins lu que "La douleur du dollar". Peut-être aurait-il fallu commencer par là ma découverte de Zoé Valdés.

Commentaires (11)
Posté par Calepin à 09:03 dans Abandons de lecture
Tags :


Commentaires

    j'en avais lu quelque part une bonne critique, mais impossible de me souvenir où... en tout cas, je vais tâcher d'un peu le feuilleter si je le vois...

    Posté par liliba, 15 septembre 2008 à 12:02
  • Il me semble avoir lu que le style de Zoé Valdés était comparable à celui de Gabriel Garcia Marquez (auteur que je n'arrive d'ailleurs pas à lire non plus...) : peut-être cela peut te permettre de te faire une idée plus précise de ce roman ?

    Posté par calepin, 15 septembre 2008 à 12:30
  • Si c'est comparable à Gabriel Garcia Marquez, j'achète tout de suite moi !
    L'histoire a l'air curieuse. Originale en tout cas.
    Ma curiosité est piquée.

    Posté par Fantasio, 16 septembre 2008 à 07:38
  • Pour être original, c'est original... Je suis curieux de lire ton avis sur ce roman (puisque je crois comprendre qu'il est d'ores et déjà ajouté à ta liste...)

    Posté par calepin, 16 septembre 2008 à 13:29
  • Mmmm j'ai l'impression que c'est le genre de bouquin que je n'arriverai pas à tenir jusqu'à la dernière page non plus (pourtant j'ai du mal à ne pas lire un roman jusqu'au bout!).

    Le thème a l'air intéressant mais le mélange des genres, comme tu le décris, me laisse perplexe!

    Posté par Keltia, 16 septembre 2008 à 13:41
  • C'est drôle, mais je ne suis pas fan non plus de Zoé Valdés et je n'arrive pas à passer les premières pages de "Cent ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez, je n'avais d'ailleurs jamais fait de lien entre les deux mais visiblement, ce n'est pas ma tasse de thé non plus.

    Posté par sentinelle, 16 septembre 2008 à 19:15
  • Je ne connais pas l'oeuvre de Zoé Valdés, même si j'en ai souvent entendu parler. Par contre J'adore Gabriel Garcia Marquez. Alors, auteure à découvrir...

    Posté par philo, 16 septembre 2008 à 20:08
  • Toujours étonnant de constater à quel point les goûts de chacun peuvent être si différents pour certaines lectures, alors que d'autres semblent faire l'unanimité...

    (sentinelle, ton commentaire me rassure, j'ai toujours l'impression de passer pour une brute lorsque je soutiens que je ne peux pas lire Gabriel Garcia Marquez... )

    Posté par calepin, 16 septembre 2008 à 21:07
  • Calepin, le tien de commentaire ne me rassure guère : serais-je une brute qui s'ignore ?!? Je vais retenter un jour ou l'autre Gabriel Garcia Marquez, au cas où

    Posté par sentinelle, 16 septembre 2008 à 21:42
  • Une lectrice

    J'ai parcouru ton blog avec plaisir, retrouvant des points communs entre "liseurs", notamment la lecture nocturne,la pile de livres à lire et bichonner les livres ...le hasard du choix et les le titre ou bien la couleur de la couverture !
    Merci de m'avoir fait passer un moment agréable.

    Posté par Mimine, 17 septembre 2008 à 19:47
  • Bonjour Mimine et bienvenue ! je suis heureux que tu aies passé un bon moment sur mon modeste blog...

    Posté par calepin, 17 septembre 2008 à 21:13

Poster un commentaire