Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

12 22 septembre 2008

Tu me lis une histoire ?

Crotte de nez - Alan Mets - CouvertureQuel parent de jeunes enfants n'a pas été tenté, le soir au moment du couché, de remettre au lendemain la lecture de l'histoire du soir, prétextant l'heure tardive ou une journée de travail harassante...

Quelle erreur ! Car en plus de passer à coté d'un grand moment de bonheur familial [1], on prive l'enfant de tous les bienfaits de la lecture du soir... Et oui, on s'en doutait un peu, mais il est maintenant prouvé que la lecture faite aux jeunes enfants avant le couché stimule leur développement et facilite l'apprentissage de la lecture et du langage. Elle développera même sa motricité si on le laisse tourner les pages.. De quoi culpabiliser un peu, non ?

Et pourtant, malgré tous ces bienfaits, nous lisons de moins en moins à nos enfants, la faute à nos emplois du temps surchargés qui transforment ce moment en véritable corvée pour beaucoup de parents, mais aussi à la concurrence déloyale de la télévision et d'internet [2].

Prout de mammouth - Noé Carlain - CouvertureCertains irréductibles lecteurs résistent cependant, comme le montre ce bel exemple de lecture collective familiale. A plus grande échelle, de nombreuses associations, conscientes de l'effet positif de la lecture dans les milieux défavorisés, ont des programmes de distribution de livres dans ces familles (Il y en a aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne, mais je n'ai pas trouvé d'équivalent français [3]).

Chez nous, la privation de lecture du soir est devenue la menace ultime pour mes deux enfants, au même rang que la privation de dessert, et la récompense ultime est l'histoire-bonus, cette deuxième histoire si souvent quémandée, mais chèrement acquise...

C'est donc en hommage à ce grand (et désormais d'utilité publique) moment de lecture familiale, et pour faire plaisir à mes deux petits lecteurs que je vous livre leurs deux coups de coeur du moment, à savoir "Crotte de nez" de Alan Mets et "Prout de mammouth" de Noé Carlain et Anne Laura Cantone, dont les couvertures illustrent pour leur plus grande joie le présent article.

[1] à l'intention des futurs parents : je simplifie un peu là, ça ne se passe pas toujours exactement comme ça...
[2] je n'ose imaginer les chiffres de l'alphabétisation pour les enfants de cadres blogueurs téléphiles...
[3] plus d'infos sur le don de livres en France sur cette page du Centre National du Livre


Commentaires

    tu as bien raison c'est indispensable ce petit moment et même quand ils commencent à lire tout seul !
    Maintenant qu'ils sont plus grands et qu'ils lisent vraiment seuls, je remplace ce temps pour discuter de leur journée ou de leurs petits soucis. Quelquefois ils ne disent pas grand chose mais d'autres fois ils s'épanchent...et ils aiment bien ce temps car je suis avec chacun d'eux séparément.

    Posté par Thaïs, 22 septembre 2008 à 09:22
  • Vous êtes de bon conseil, vous...

    Posté par Daniel Fattore, 22 septembre 2008 à 10:36
  • Aaaah nostalgie! Je me souviens encore de l'époque où mon père me lisait un conte tous les soirs. Sans ça, je ne pouvais pas m'endormir, impossible!

    Jusqu'au jour où il m'a dit "Maintenant que tu as appris à lire, tu n'as plus besoin de moi..." Et je me suis lancée à la découverte de la bibliothèque familiale

    Posté par Keltia, 22 septembre 2008 à 17:57
  • @ thaïs : tu fais bien d'insister sur le "séparément" : je crois que les enfants apprécient vraiment ce moment d'intimité avec leurs parents.

    @ daniel : de bon conseil ? pour le choix de lecture ?? (en plus je n'y suis pour rien, je leur ai donné carte blanche)

    @ keltia : souvenirs pour moi aussi, mais je ne me souviens pas avoir jamais eu de livres aussi subversifs !

    Posté par calepin, 22 septembre 2008 à 23:25
  • Remords et honte...

    Ah ben c'est malin, me voilà toute culpabilisée de ne pas lire des histoires à mes enfants... Quand ils étaient petits, j'en lisais, l'après-midi ou avant le bain, mais JAMAIS le soir ! Le soir, c'était calin, bisous-prout et dodo, et ouf, un peu de tranquilité pour les parents exténués (surtout la maman )... Et même maintenant, je leur lit de temps en temps des histoires, mais très rarement le soir avant de se coucher...
    Serais-je donc une mauvaise mère ?
    Mes enfants sont arriérés, débiles et incultes ?

    Eh bien pas du tout ! Ils se lisent des livres entre eux (ma fille de 7 ans à son petit frère de 5), ils adoooorent aller à la biblio et on ramène toujours plein de livres superbes, ils en ont à Noël et aux anniv, les lisent et les relisent seuls, bref, j'ai à ma grande joie réussit à leur transmettre mon amour des livres (alors que leur père lit un livre tous les 2 ans, et encore, quand il le termine !).

    Posté par liliba, 23 septembre 2008 à 09:33
  • Ne t'en fais pas, Liliba, mes parents ne me faisaient jamais la lecture ni l'après-midi ni le soir, ce qui ne 'a en rien empêché de savoir lire et écrire et même d'être une lectrice compulsive!
    Quant aux deux livres que tes enfants adorent, Calepin, je les trouve particulièrement sympathiques.

    Posté par sybilline, 24 septembre 2008 à 08:58
  • Je suis une adepte des histoires du soir, du matin, du début de sieste (celle là permet de faire passer la pilule...)
    Mais ma grande veut maintenant lire seule, et même lire une histoire à son frère de 5 ans ... GRR. C'est la vie...

    Dans la série scatologique, L'histoire de la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête a eu un grand succès.

    Posté par Constance 36, 24 septembre 2008 à 09:35
  • Histoires d'histoires

    @ liliba : tu prouves de manière scientifique que l'horaire de l'histoire n'est pas un élément crucial...

    @ sybilline : tu prouves de manière scientifique qu'il faut se méfier de se que prouvent les scientifiques...

    @ constance : "L'histoire de la taupe..." rencontre également chez nous un franc succès ! (d'ailleurs le petit a une peluche de ladite taupe : très élégant...)

    Posté par calepin, 24 septembre 2008 à 12:07
  • Découverte

    Bonjour,
    Je viens de découvrir ton blog via le site chez-les-filles, et comme je le trouve bien agréable à lire (belle écriture claire, style direct et entrainant), je l'ajoute à ma (petite) liste de blogs à fréquenter.
    Je commence (depuis trois mois) mon blog, un peu dans mon coin, et j'essaie donc de prendre des bonnes idées un peu partout, je découvre tout un monde de lecteurs différents. Et passionnant !
    Merci et bonne continuation. C'est beaucoup de travail.

    Mon blog :
    http://deslivresdanslanuit.blogspot.com/

    Posté par M.B., 25 septembre 2008 à 05:34
  • Re-découverte

    Bonjour M.B., et bienvenue sur la "blogosphère". Je suis très honoré de faire partie de ta "petite liste de blogs". Tu constateras que celle-ci prend très vite de l'embonpoint... A bientôt !

    Posté par calepin, 25 septembre 2008 à 08:01
  • L'histoire du soir est un grand momnt de complicité avec mes petits bouts. J'aime bien Alan Mets. Je te recommande aussi Grégoire Solotareff et Michel Gay qui sont deux autres auteurs sympas et inspirés.

    Posté par philo, 26 septembre 2008 à 20:58
  • Je crois que je n'en ai jamais raté une...

    Quelques souvenirs cocasses : les fous-rires avec mes 2 enfants, engoncés les uns contre les autres, lors des bêtises et colères du capitaine Haddock dans Tintin au Tibet, et aussi la téléportation imaginaire sur le lieu où gisait l'épave de l'avion, dans ce magnifique paysage enneigé et grand angle...
    Mon fou-rire communicatif déclenché par mon ras-le-bol de lire pour la 70ème fois le même album de Cendrillon...
    Le silence - interloqué au début, respectueux la deuxième fois et franchement courtissime ensuite - de mes enfants, dans l'attente que je me relève de mon piquage de nez en plein milieu d'une phrase !

    Maintenant je lis aux adultes ! Il y a moins d'affectif mais toujours du plaisir avec l'esthétique des textes littéraires, et du développement personnel et collectif par le partage en groupe de ce que chacun ressent à l'audition collective.

    Céline

    Posté par Céline, 19 juin 2009 à 09:47

Poster un commentaire