Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

22 23 février 2009

L'étrange histoire de Benjamin Button - Francis Scott Fitzgerald

Pas de baby-sitter, pas de ciné. En attendant de voir "L'étrange histoire de Benjamin Button" au cinéma, film plutôt bien accueilli par la critique, j'ai pris le parti de patienter en lisant ce week-end la nouvelle de Francis Scott Fitzgerald (interrompant par la même occasion mon auto-challenge de lecture en cours, honte sur moi, mais il y a toujours ici ou un article tentateur sur les blogs de lecture pour vous faire oublier vos bonnes résolutions...).

L'étrange histoire de Benjamin Button - Francis Scott Fitzgerald - Folio   L'étrange histoire de Benjamin Button - Francis Scott Fitzgerald - Pocket

Profitant de la publicité inattendue pour cette nouvelle de 1921, Folio la réédite en même temps qu'une deuxième nouvelle, "La lie du bonheur". Cette édition est vendue 2 euros, à comparer avec l'édition Pocket à 1 euro 50 dans laquelle on trouve "Un diamant gros comme le Ritz". Je ne suis pas certain d'avoir fait le meilleur choix sur ce coup-là...

J'ai été étonné de trouver dans la deuxième nouvelle, 'La lie du bonheur", une phrase qui pourrait résumer mon impression après la lecture de "L'étrange histoire de Benjamin Button" : "Quand vous auriez lu le tout, vous concluriez que ce n'étaient pas des chefs-d'oeuvre, mais des récits assez amusants, un peu démodés maintenant, sûrement aptes à fournir une distraction agréable durant une morne demi-heure d'attente chez le dentiste." C'est bien sûr un peu dur, mais pas si  éloigné de la réalité. Cette histoire d'un homme qui naît vieux et rajeunit jusqu'à mourir nourrisson, est une fable originale, mais l'histoire m'a semblé manquer... de profondeur. J'imagine que le format explique en grande partie cette impression : les personnages sont peu détaillés et semblent froids, sans consistance, et je suis un peu resté sur ma faim. De plus, le ton est caustique, mais pas vraiment drôle. Finalement, la lecture de "La lie du bonheur" a été plus prenante...

J'ai lu cette nouvelle pour tempérer mon impatience de voir le film, mais voici maintenant que je me demande comment David Fincher a pu faire un film de deux heures et demie avec une nouvelle si brève, et un bon film semble-t-il... Il faut vraiment que je trouve une nouvelle baby-sitter.

"L'étrange histoire de Benjamin Button" de Francis Scott Fitzgerald   Bof
Gallimard, Folio, 103 pages, 2 €


Commentaires

    aïe, aïe, aïe

    Posté par In Cold Blog, 23 février 2009 à 17:36
  • Il est vrai que je me suis demandée avant de voir le film comment Fincher a fait pour faire d'un si petit livre un film de 2h30, alors que c'est en gros la durée d'une adaptation d'un roman d'au moins 300 pages voire beaucoup beaucoup plus ! N'ayant pas lu encore cette petite histoire, je ne peux pas comparer. Est-ce vraiment fidèle au livre ? Ou bien est-ce comme n'importe quelle autre adaptation ... Peut être que l'on peut davantage coller au livre quand celui-ci est assez court. Enfin bon. Il faut vraiment que tu te trouves une nouvelle baby-sitter ceci dit, car ce qu'on dit est vrai ! Ce film est vraiment pas mal !

    Posté par deume, 23 février 2009 à 18:36
  • @ Deume : Brize (en lien dans le billet) fait une comparaison entre le film et la nouvelle. J'y ai appris notamment que la naissance de Button semblait plus "réaliste" dans le film et que le ton y était plus grave...

    Posté par calepin, 23 février 2009 à 18:58
  • Je ne peux pas comparer à la nouvelle que je n'ai pas lue, mais le film, bien que pas mal, il est loooong mais looooong.... Interminable.

    Posté par cocola, 23 février 2009 à 20:15
  • @ calepin : J'ai été voir ! J'en suis d'autant plus pressée maintenant de lire la nouvelle !

    @ cocola : long, oui, mais personnellement je ne me suis pas ennuyée.

    Posté par deume, 23 février 2009 à 20:26
  • D'après ce que j'ai compris, le livre et le film n'ont pas grand chose à voir.
    Je lirai la nouvelle en premier.

    Posté par Leiloona, 24 février 2009 à 15:23
  • Tu m'as déjà convaincue de ne pas lire ce roman; reste à attendre ton impression sur le film...

    Posté par sybilline, 25 février 2009 à 09:54
  • @ Sybilline : nouvelle, plutôt que roman, c'est justement là que cela doit coincer pour moi : je crois que je reste souvent déçu par les nouvelles... après, et comme toujours, mon humble avis n'engage que ma modeste personne : qui sait si ce format réduit et ce ton décalé ne te conviendrait pas ??

    Posté par calepin, 25 février 2009 à 10:10
  • Aie

    Je viens de commander cette nouvelle car il y a eu une telle publicité sur ce film... J'ai maintenant très peur d'être déçue. Je vais donc me lancer dans sa lecture dés sa réception.

    Posté par Laumey, 26 février 2009 à 13:44
  • En fait, il ne faut pas attendre de cette nouvelle, à mon avis, qu'un bon petit moment de détente, sans plus, car je n'ai pas du tout l'impression que l'auteur ait voulu y faire autre chose que s'amuser et nous amuser par la même occasion (mais là, comme toujours en matière d'humour, les réactions des uns et des autres sont très diverses).

    Posté par Brize, 27 février 2009 à 11:10
  • Le film ne me tente pas trop, par contre lire cette nouvelle oui !

    Posté par Florinette, 28 février 2009 à 11:08
  • J'ai bien aimé pour ma part... c'est rare que je joue à "Fill the blanks" avec une nouvelle mais ça a fonctionné ce coup-ci. Bon, ce n'est pas non plus monumental mais j'ai quand même aimé!

    Posté par Karine :), 01 mars 2009 à 04:00
  • Adaptation libre...

    La nouvelle de Fitzgerald (que l'on peut retrouver dans le recueil de nouvelles "Les enfants du jazz" aux éditions Folio pour un prix plus abordable puisqu'il regroupe 13 nouvelles) a un style plus caustique et acéré que le film et se concentre sur la différence, facteur de rejet dans la société, alors que le film est surtout centré sur l'amour tragique entre les deux personnages principaux. De plus, alors que le film table sur un rajeunissement uniquement physique, le personnage de Fitzgerald remonte le temps de sa vie tant au point de vue physique que mental, ce qui, de mon point de vue, est plus intéressant. La nouvelle de Fitzgerald est intéressante, même si elle ne représente pas pour moi la quintessence de l'écriture de cet auteur, et le film de Fincher se révèle être une réadaptation libre et réussie de la nouvelle, comme avait pu le faire en son temps Rydley Scott avec Blade Runner. Un nouveau film tiré du roman "Gatsby le Magnifique" va être réalisé bientôt. Qui va succéder au talentueux Robert Redford?

    Posté par Doriane Purple, 02 mars 2009 à 16:08
  • @ Doriane : j'ai en effet vu (trop tard) que cette nouvelle faisait partie des "Enfants du jazz"... Tant pis. Pour succéder à Redford, je verrais bien à nouveau Brad Pitt, malgré le risque de saturation... Merci pour les précisions sur le film (que je n'ai toujours pas vu...)

    Posté par calepin, 02 mars 2009 à 16:49
  • Tentée par le petit prix, je me suis jetée moi aussi sur cette nouvelle et j'ai bien aimé... Sachant que je suis à priori réfractaire aux nouvelles, ces deux là m'ont "distraite". Reste à aller voir le film...

    Posté par doriane, 02 mars 2009 à 17:17
  • @ Doriane (étonnant cette coïncidence de pseudos, après le commentaire de Doriane Purple dans la même aprés-midi) : si je tente de résumer l'avis général sur cette nouvelle, il semblerait donc qu'il s'agisse plus d'une "distraction" que d'un chef-d'oeuvre... ps bienvenue, je découvre ton tout jeune blog ma liste s'allonge encore...

    Posté par calepin, 02 mars 2009 à 18:09
  • Le film est sublime en effet!
    Seulement je l'ai vu avant de lire la nouvelle et j'ai donc forcément été déçue par cette dernière qui m'a laissé un sentiment d'inachevé!

    Posté par pimprenelle, 02 mars 2009 à 19:09
  • J'ai commandé le livre, mais je l'ai offert à ma maman avant de le lire... quand au film : SUPERBE ! nous avons adoré, j'ai (comme d'habitude) pleuré comme une madeleine à la fin, on ne se rend pas compte que c'est si long, c'est bien joué, et très beau, bref, un beau moment de cinéma ! Billet en cogitation.

    Posté par liliba, 03 mars 2009 à 21:36
  • Voilà, j'ai enfin lu ce livre et je suis... déçue. Le battage médiatique autour du film m'a fait espérer un livre bien meilleur et surtout une nouvelle plus élaborée. J'ai passé une journée agréable à lire ces deux nouvelles.

    Posté par Laumey, 21 avril 2009 à 16:53
  • morale de l'histoire : il ne faut pas se fier aux sirènes du marketing...

    Posté par calepin, 21 avril 2009 à 17:08
  • C'est certain.

    Posté par Laumey, 21 avril 2009 à 20:27
  • Lu aussi la version avec La Lie du bonheur, et même si ça m'a un peu occupé, j'ai pas tellement accroché non plus. Je n'ai pas été voir le film, ça me tente pas franchement, surtout que je suis pas fan des acteurs qui occupent les rôles "titres".

    Posté par Lyra Sullyvan, 11 janvier 2010 à 15:46

Poster un commentaire