Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

7 27 juillet 2009

Marilou sous la neige - Angie David

En plein ménage de printemps (oui, je suis un peu en retard), je constate que parmi les livres que j'avais lus ces derniers mois, certains n'avaient fait l'objet d'aucun billet. Je répare cet oubli, en commençant par le roman d'Angie David : "Marilou sous la neige".

Marilou sous la neige - Angie David

Rédiger une fiche de lecture plusieurs semaines après avoir lu un roman est un exercice intéressant, car il permet de savoir ce qu'il en reste, avec le recul. De "Marilou sous la neige", il ne me reste en fait pas grand chose : une vague histoire d'amour compliquée, un roman qui fait la part belle à la musique (beaucoup d'électro et de techno), à la mode, à la drogue, au sexe, avec de nombreuses références télévisuelles, cinématographiques, assorties chacunes d'un résumé et d'une analyse de quelques pages (des commentaires insérés dans le récit de manière un peu artificielle, presque scolaire).

Mais ce dont je me souviens le plus, c'est d'une écriture horripilante, entrecoupée de moult anglicismes. Ces "backstage" et autres "bordeline" m'avaient alors fait penser à la production des magazines de mode féminins, une source d'inspiration quasiment revendiquée par l'auteur, puisque l'on a droit vers la fin du roman à un chapitre complet sur le sujet, avec non pas une réflexion sur la mode, mais un inventaire des marques fétiches de l'héroïne en matière d'habillement ou de maquillage... L'auteur tente bien un parallèle entre la mode et l'art (pardon, un "crossover"...), mais le côté matérialiste et futile demeure. Bref, un roman à réserver au "hippies chics". A fuir pour les autres.

Vous pouvez également lire le billet de Flora, pas beaucoup plus embalée, mais qui a pris la peine de faire un résumé du roman, pour ceux que cela intéresse. A lire également, le billet assassin de Wrath.

"Marilou sous la neige" de Angie David Je n'ai pas aimé
Editions Léo Scheer, 328 pages, 17 €


Commentaires

    Déjà que "Angie David" sent le pseudo à plein nez...
    Bon, en effet, les trois billets (le tien et ceux de Flora et Wrath) ne donnent vraiment pas envie de lire ce bouquin. Même le titre fait "bidon" d'ailleurs...

    Posté par Fantasio, 28 juillet 2009 à 07:02
  • ... et bon ménage !
    ))

    Posté par Fantasio, 28 juillet 2009 à 07:03
  • oui, là c'est vraiment le grand nettoyage, avec un bouquin qui a évité de peu la poubelle...

    Posté par Calepin, 28 juillet 2009 à 07:20
  • eh bien, en voilà une qui s'est fait tailler un costard pour l'été !!! Je zappe, donc...

    Posté par liliba, 28 juillet 2009 à 16:17
  • Je fais partie de celles qui vont fuir...

    Posté par Marie, 29 juillet 2009 à 11:41
  • oui enfin le com de wrath ne risquait pas d'être objectif vu le différent qu'il l'oppose avec l'éditeur de ce livre. J'ai plus confiance en ton avis ou celui de Flora.

    Posté par Thaïs, 29 juillet 2009 à 22:04
  • Bonjour,
    Je zapperais bien volontiers ce livre )

    Posté par Lilibook, 31 juillet 2009 à 20:37

Poster un commentaire