Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

23 19 octobre 2009

La reine dans le palais des courants d'air - Millénium 3 - Stieg Larsson

Yessss ! J'ai fini "La reine dans le palais des courants d'air", le troisième et dernier tome de Millénium. Plus de 1800 pages, presque 2 kg sur la balance : et oui, lire Millénium, c'est aussi une performance...

la_reine_du_palais_des_courants_dair_stieg_larsson

Mais sors-t-on totalement indemne d'une telle lecture ? J'ai fait ma petite enquête (auprès d'un lectorat masculin non représentatif), et pense pouvoir répondre par la négative à cette question par une série d'observations de différents symptômes récurrents chez le lecteur de la célèbre série :

La paranoïa :

Le lecteur de Millénium se met à considérer son ordinateur et Internet avec une grande méfiance. Il utilise dorénavant des mots de passe complexes qu'il change tous les jours, il a installé deux pares-feu et trois anti-virus, et n'envoie plus que des emails cryptés. Il devient également méfiant avec la presse. Très rigoureux, il ne lit plus un article sans vérifier les sources et fait sa propre contre-enquête au moindre doute.

Une libido exacerbée :

Le lecteur de Millénium gagne en assurance, devient plus entreprenant. Il fait de l'oeil à la boulangère en payant ses croissants, confiant en ses nouveaux pouvoirs de séduction. Cependant, depuis qu'il est devenu féministe convaincu, il se garde bien d'être trop entreprenant et craint que ses avances puissent être interprétées comme du harcèlement sexuel. Il se remet au sport, surveille sa ligne et se surprend à se ballader à poil dans son appartement en sirotant un verre d'Aquavit.

Des troubles des fonctions du langage :

Des personnages aux noms de fauteuils Ikea, des phrases aux tournures étranges : le lecteur de Millénium finit inévitablement par douter de ses capacités à écrire correctement en français. Il n'a plus confiance en sa grammaire. En refermant le dernier tome, il s'est promis que ses deux prochaines lectures seraient les dernières éditions du Bescherelle et du Petit Robert.

Blague à part, il est comment le tome 3 ?

Les lecteurs de l'intégrale de Millénium se reconnaissent également à la question rituelle : "Et toi, lequel as-tu préféré ?" En ce qui me concerne, j'ai préféré le tome 2, plus rythmé que les deux autres volumes. Dans ce troisième tome, il m'a fallu plus de 200 pages pour véritablement entrer dans l'histoire et je ne cache pas avoir failli abandonner. Mais une fois lancé, on décroche difficilement, porté par la classique curiosité inhérente à tout bon polar qui se respecte.

Particularité de ce troisième tome, les références à l'histoire suédoise sont nombreuses et les personnages historiques (Olaf Palme, Wennerstrom ou Ebbe Carlsson) côtoient les personnages de fiction. On découvre également quelques rouages des institutions du pays. C'est parfois assez technique voire plombant, mais pas inintéressant. Sinon, on retrouve comme à chaque fois les thèmes fétiches de l'auteur (éthique du journalisme, féminisme, etc.), que Stieg Larsson se plait à approfondir ici.

Le style reste basique, mais j'ai fini par penser que c'était plutôt un avantage pour les nombreux dialogues, qui gagnaient ainsi en réalisme. Finalement, un polar qui ne révolutionne pas vraiment le genre, mais remplit très bien son rôle de "littérature de divertissement", comme l'écrit Stieg Larsson lui-même.

"La reine dans le palais des courants d'air - Millénium 3" de Stieg Larsson (2007) Pas mal du tout
Actes Sud, Collection Actes noirs, 710 pages, 23 €


Commentaires

    Ton article m'a fait beaucoup rire J'ai moi aussi failli ce tome-là, mois passionnant que les deux premiers... Mais mine de rien, on en aurait bien pris un 4ème...

    Posté par Neph, 19 octobre 2009 à 15:00
  • J'aime beaucoup ton article... Le style est (forcément) très journalistique, mais les thèmes et le suspens m'ont énormément plu (et j'en aurai bien repris un petit 4e moi aussi ! ne serait-ce que pour le personnage de Lisbeth)

    Posté par Doriane, 19 octobre 2009 à 15:07
  • J'ai beaucoup ri en lisant la première partie de ton billet ! trop fort ce calepin effet bizaroide sur toi ce roman ! pour ma part je radote mais intéret descrescendo...

    Posté par Thaïs, 19 octobre 2009 à 17:26
  • Tu as oublié que ça rend accro au branchement et à l'allumage de la cafetière : ils n'arrêtent pas, dans ces bouquins ! bon, ça suggère une agréable odeur de café à la lecture, sympa !
    Ceci dit, j'ai adoré le 1, aimé le 2, abandonné le 3 (trop de personnages, trop d'embrouilles !).

    Posté par Canel, 19 octobre 2009 à 17:48
  • ... toujours pas envie

    Posté par Fantasio, 20 octobre 2009 à 07:33
  • je m'attendais a adorer cette série après tout ce que j'en avais entendu dire. BOn j'ai lu les 3 quand même mais sans être super emballée. C'est le deuxième que j'ai préféré mais il est vraiment lent à démarrer.

    Posté par SD49, 20 octobre 2009 à 13:32
  • après tout ce que l'on a pu en dire, tu as su rédiger un billet original !
    ps : mon préféré c'est celui-ci.

    Posté par Theoma, 21 octobre 2009 à 17:45
  • Je n'ai toujours pas lu le 1er tome...
    Faut que je me lance!

    Posté par Mariel, 21 octobre 2009 à 19:18
  • Moi aussi, j'ai préféré le tome 2.

    Posté par alain, 21 octobre 2009 à 22:16
  • Si ces effets Millenium s'avèrent bien réels et tiennent sur le long terme, je vais de force faire lire le livre à mon entourage !!! (surtout pour le deuxième point, qui m'intéresse grandement )

    Préféré moi aussi le tome 2, mais comme Doriane, j'aurais été capable de rempliler malgré le style.

    (le plus drôle billet sur ce livre lu dans la blogosphère)

    Posté par liliba, 22 octobre 2009 à 09:47
  • excellent ce billet!! on entend énormément parler de Millénium, mais jamais de cette façon!! bravo

    perso j'ai beaucoup aimé, surtout le 2 (le 1 long à démarrer et le 3 un peu embrouillé!)

    merci pour cette rigolade!

    Posté par lasardine (lrdpi, 22 octobre 2009 à 13:37
  • Une trilogie que j'ai adorée

    Posté par Stephie, 22 octobre 2009 à 20:47
  • Peux-tu m'élucider un mystère qui va m'empêcher de dormir cette nuit, c'est sûr! Sur l'illustration que tu as mise ci-dessus on voit le titre "La Reine DU palais des courants d'air" or la version que j'ai lu s'intitulait "La Reine DANS LE palais des courants d'air"; y a-il plusieurs versions? (Et en passant, quelqu'un peut m'expliquer ce titre?)

    Comme toi j'ai préféré le #2, qui comporte moins de longueurs.

    Posté par Grominou, 23 octobre 2009 à 22:46
  • wouahh!! grominou t'as l'oeil!!
    effectivement!!!
    c'est quoi ce mystère??

    Posté par lasardine (lrdpi, 24 octobre 2009 à 01:37
  • Je ne lis pas ton article car je n'ai lu pour le moment que le tome 1. IL faudrait que je m'active !!

    Posté par calypso, 24 octobre 2009 à 11:23
  • Phénoménal!

    Je viens d'aprendre par RFI que 3 millions sur une population de 9 millions ont acheté ce livre en Suède!

    Posté par mohamed, 24 octobre 2009 à 20:21
  • Merci !

    Merci pour vos commentaires ! Il est vrai qu'il n'est pas évident de rédiger un billet original sur un roman qui a été autant lu (3 millions en Suède ??!) et que j'ai vu sur tant de blogs !

    Grominou> Quel sens de l'observation ! Je n'avais pas remarqué cette différence de titres... il n'y a qu'une version française, mais il semble qu'il y ait eu plusieurs versions du titre français... Je sais qu'il y a eu une édition de ce roman chez France Loisirs, ils sont peut-être à l'origine de cette version du titre ? Pour l'explication du titre, tu me mets dans une situation délicate, car l'explication vient à la fin du roman, et je ne voudrais pas trop en dévoiler... Bon. La reine, c'est bien sûr Lisbeth, et le palais des courants d'air... pourrait être ce grand batiment désaffecté dans lequel il se passe de tragiques évènements dans les dernières pages...

    Posté par Calepin, 24 octobre 2009 à 21:37
  • J'y avais pensé aussi, mais ce bâtiment désaffecté m'avait semblé sombre et humide et sentant le moisi, plutôt qu'ouvert à tous vents...

    Posté par Grominou, 24 octobre 2009 à 23:41
  • Drôle ton billet!!! C'est quoi l'aquavit?

    Posté par La Nymphette, 25 octobre 2009 à 20:36
  • j'ai lu les trois, je suis sur la trilogie de Camilla Lackberg même collection : La Princesse des Glaces, Le Prédicateur et le Tailleur de Pierre, très sympa aussi !

    Posté par albertine, 25 octobre 2009 à 22:34
  • le palais des courants d'air c'est pas plutôt le giga appart' où elle ne mets jamais les pieds (donc désert, donc "des courants d'air"?)

    Posté par lrdpi (lasardine, 26 octobre 2009 à 15:59
  • LaNymphette> "L'aquavit est une boisson alcoolisée scandinave d'environ 40°. Son nom vient du latin aqua vitae (eau de vie)." (source Wikipédia)

    Albertine> J'ai remarqué que "La Princesse des Glaces" semblait être un passage presque obligé après la série des Millénium...

    Lasardine> Mouais, mais vu le standing de l'appart, j'imagine qu'il doit y avoir peu de courants d'air...

    Posté par Calepin, 26 octobre 2009 à 17:21
  • C'est drôle, moi c'est le tome 2 qui m'a le moins plu.

    Posté par Isa, 30 octobre 2009 à 08:31

Poster un commentaire