Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

35 08 novembre 2009

L'échappée belle - Anna Gavalda

10394_medium_1_"L'échappée belle" est un court roman paru en 2001 chez France Loisirs. Il est réédité cette année dans une version revue et corrigée par l'auteur (n'ayant pas lu la première version, je ne peux jouer au jeu des comparaisons, mais "le Beat It de feu Bambi" ou "Bashung en souvenir de Bashung" ne figuraient certainement pas dans la première mouture...).

Garance (la narratrice), Lola et Simon, se retrouvent à l'occasion d'un mariage. Ils décident sur un coup de tête de fuir la cérémonie, laissant là les tantes, les oncles et la belle-soeur pénible pour rejoindre leur frère, Vincent. Bonheur des retrouvailles, joies simples de la vie à la campagne. Bref, le bonheur est dans le pré pour ces parisiens en villégiature...

Comme souvent avec Anna Gavalda, le ton est rapidement donné, avec des dialogues réalistes et naturels, qui campent les personnages de manière efficace. Entre ces dialogues, on a droit à la prose de la narratrice, Garance, qui  nous fait part de ses faiblesses, de ses doutes, de ses griefs contre son exécrable belle-soeur ou de ses craintes pour son frère Simon qui subit cette dernière, tout cela sur un ton mi-café du commerce, mi-djeune (avec des bibi, des vioques, des bled, des conneries, des zens, des stone, des neuneu, des imbitables, des pipoles, etc.). Pour l'anecdote, on notera que la narratrice se permet de tutoyer à deux reprises le lecteur (ou la lectrice, plus sûrement) sans autre forme de procès (et sans un minimum de présentations).

Les personnages sont comme souvent avec Anna Gavalda plutôt bien campés, mais ils sont ici particulièrement caricaturaux. D'ailleurs, tout est caricatural dans ce roman, mais l'auteur assume : "Nous sommes bien différentes pourtant.. Elle a peur de son ombre, je m'assois dessus. Elle recopie des sonnets, je télécharge des samples. Elle admire les peintres, je préfère les photographes. Elle ne dit jamais ce qu'elle a sur le coeur, je dis tout ce que je pense (etc.)". On a également droit au cliché des parisiens tombés chez les provinciaux bourrus (limite sauvages de Claude Lévi-Strauss). Ces autochtones ont cependant un sens de l'hospitalité très développé, pour peu que l'on se donne la peine de comprendre le dialecte local : "Et alors, ils vous font rien manger à Paris ?". Ce passage plutôt affligeant se termine par un "Tout cela était pittoresque. Non. Mieux que ça et moins condescendant : savoureux". J'hallucine, comme ne cesse de dire la narratrice que j'ai trouvé plutôt méprisante, à l'image de sa description du beauf, que les postiers possesseurs de GPS devraient apprécier...

Alors, rien de bon dans ce petit livre ? C'est un peu rigolo tout de même, bien que le public visé soit clairement féminin (je me demande si les nombreuses citations de cosmétiques, limites clins d'oeil au lectorat du magazine Elle, dans lequel l'auteur fait des apparitions, existaient dans la première version...). Et puis, un peu d'émotion et quelques larmes aussi tout de même. Pour les inconditionnels de l'auteur.

"L'échappée belle" de Anna Gavalda (2009) Pas terrible
Le dillettante, 166 pages, 10 €


Commentaires

    Ah ben, en tant que non-touchée par le concept gavaldien, je ne me sens pas du tout féminine pour le coup !

    Posté par cjeanney, 08 novembre 2009 à 12:15
  • Je l'ai envoyé en cadeau à ma maman : j'espère qu'il lui plaira davantage qu'à toi !
    Je le lirai quand j'irai la voir, fin décembre.

    Posté par Brize, 08 novembre 2009 à 13:43
  • Cjeanney> savais pas qu'il y avait un concept gavaldien...
    Brize> je l'espère également, mais il ne s'agit certainement pas du meilleur de l'auteur. Je suis curieux de lire ton avis...

    Posté par Calepin, 08 novembre 2009 à 14:26
  • A lire ton commentaire je me serai crue dans le challenge chick-litt !!! En tant qu'accro à Gavalda je le tenterai bien.

    Posté par Constance, 08 novembre 2009 à 18:21
  • Constance> Non non, ce n'est pas de la chick lit, (enfin, je ne crois pas (on parle beaucoup de chick lit sur ce blog vous ne trouvez pas ?)). Je ne suis pas un accro de Gavalda comme toi, mais j'avais nettemment préféré "Je l'aimais"... En tant qu'habituée, tu devrais être surprise par le style assez familier ce roman.

    Posté par Calepin, 08 novembre 2009 à 18:34
  • Reçu en cadeau hier, j'ai donc lu ton billet en diagonale... Je reviendrai te lire correctement après avoir ouvert ce petit livre (qui a au moins le mérite d'avoir une très jolie couverture !)

    Posté par liliba, 08 novembre 2009 à 20:02
  • cette couverture est vraiment très mal choisie!

    Posté par esmeraldae, 09 novembre 2009 à 13:08
  • je croyais que tu parlais de la belle saxaoul !

    Posté par Thaïs, 09 novembre 2009 à 16:21
  • J'aime beaucoup Anna Gavalda, mais ce que tu dis du bouquin n'a pas l'air très engageant!!!!
    Je n'ai d'ailleurs toujorus pas lu La Consolante et pourtant je l'ai acheté à sa sortie...
    Je le lirais peut être quand même pour l' auteur

    Posté par Diddy, 09 novembre 2009 à 20:15
  • "La consolante" est encore dans ma PAL (la faute aux avis négatifs^^) mais je pense que je finirai quand même par acheter celui-ci bien que son prix soit un peu trop élevé à mon goût :/

    Posté par Cynthia, 09 novembre 2009 à 20:32
  • Liliba, Esmeraldae> Les gouts et les couleurs...
    Thaïs> ?

    Diddy, Cynthia> J'ai demandé à une fan, il semblerait que "La Consolante" soit mieux réussie que "L'échappée belle"... (et d'accord avec Cynthia, 10 euros pour ces quelques pages, ce n'est pas donné...)

    Posté par Calepin, 09 novembre 2009 à 21:11
  • Bon, de toutes manières je n'ai jamais été trop fan de Gavalda alors ce ne sera pas dur de s'abstenir.

    Posté par Fantasio, 10 novembre 2009 à 07:37
  • Je crois que le seul roman que j'ai aimé de Gavalda, c'est Ensemble et c'est tout !

    Posté par Marie, 10 novembre 2009 à 08:54
  • Oui un truc de fille, léger, qui prend pas la tête. ça fait du bien !

    Posté par BelleSahi, 10 novembre 2009 à 09:14
  • Fantasio> franchement, sur ce coup tu ne rates pas grand chose...
    Marie> j'ai vu le film, mais je n'ai pas poussé la curiosité jusqu'à lire le roman...
    BelleSahi> ça, pour être léger...

    Posté par Calepin, 10 novembre 2009 à 21:45
  • C'est vrai que Ensemble c'est tout est un livre léger, mais ca fait du bien de pas se prendre la tête en lisant un bouquin!!!! Je l'aimais et Je Voudrais Que Quelqu'un m'attende quelque part sont des chouettes lmivres de Gavalda!!

    Posté par Diddy, 10 novembre 2009 à 21:47
  • Je me souviens d'avoir lu ce livre quand il était offert en exclusivité aux membres de Belgique Loisirs (France Loisirs donc), il y a quelques années quand même (au moins 4 ans, voire plus). Je n'en ai absolument aucun souvenir, je ne sais même plus s'il m'a plu. Mais il ne doit pas trop m'avoir plu, autrement j'en aurais au moins gardé un petit souvenir non?

    Posté par Cachou, 11 novembre 2009 à 00:02
  • Cachou> L'édition 2009 a été revue et corrigée : tu devrais lire les deux versions et faire un comparatif sur ton blog...

    Posté par Calepin, 11 novembre 2009 à 10:10
  • Personnellement il ne me tente pas, je l'emprunterais peut être à la bibliothéque mais l'acheter non je ne pense pas

    Bonne soirée

    Posté par Laptiteviedelily, 11 novembre 2009 à 19:41
  • Laptiteviedelily> le genre de bouquins sur file d'attente en bibliothèque... il faudra te montrer patiente...

    Posté par Calepin, 11 novembre 2009 à 22:31
  • je l'ai offert à une amie qui aime beaucoup Gavalda (mais qui n'a pas lu "La consolante"...)
    j'espère que ça lui plaira plus qu'à toi!!
    je lui emprunterai ensuite!

    Posté par lrdpi (lasardine, 19 novembre 2009 à 14:10
  • Envie de le lire, je vais me l'acheter. J'adore Anna Gavalda !!!

    Posté par Hambre, 22 novembre 2009 à 15:56
  • l'echappée belle

    Moi, j'étais partie pour acheter le dernier Alexandre jardin et j'ai été séduite par la couverture, le format et comme j'ai bien aimé ses livres précédents (je n'ai pas lu la consolante à cause des avis négatifs) et c'est un livre très léger dans tous les sens du termes, un livre à lire sur la plage dommage qu'il soit sorti en plein octobre!A emprunter à la bibliothèque.

    Posté par nat!, 23 novembre 2009 à 10:43
  • après "la consolante" c'est super bon bouquin de Gavalda !!

    Posté par deparla, 04 décembre 2009 à 19:03
  • J'aime vraiment beaucoup Anna Gavalda. Quand j'ai vu que ce bouquin était sur les étalages des libraires, j'ai voulu l'acheté. Et puis j'ai vu le prix... Et l'épaisseur de l'oeuvre... Et là je me suis dit "non mais ss blague! ils n'y vont pas avec le dos de la cuillère pour un roman lu en moins de 2!". Du coup je l'ai reposé.
    Et puis en rentrant chez moi j'ai commencé à lire des avis bien mitigés dessus. Ca m'a consolé...

    Posté par Nelfe, 06 janvier 2010 à 09:57
  • Et ben ça semble plutôt décevant !

    Posté par Mlle curieuse, 15 janvier 2010 à 09:02
  • Foutage de gueule

    Voilà mon commentaire sur cette petite chose à la couverture colorée qui ose s'appeler livre.
    Narratrice imbuvable et prétentieuse, personnages stéréotypés comme c'est pas permis, histoire sans intérêt à part l'adoption du toutou...
    Moi le seul Gavalda que j'ai aimé, c'est son premier : "je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", savoureux petit recueil de nouvelles.

    Posté par Dominique, 12 février 2010 à 17:55
  • une de mes toute prochaines lectures! Je l'ai offert à une copine (très petite lectrice) qui a adoré...

    Posté par Violette, 17 février 2010 à 18:51
  • Les clichés grossiers de ce bouquin m'ont définitivement faché avec Gavalda

    Posté par Aliénor39, 03 mai 2010 à 15:41
  • un peu d'avis masculin

    Alors moi qui suis un homme plutôt interessé par la litterature de l'imaginaire, j'ai tout de même lu ce petit livre qu'on m'a chaleureusement offert, et voila mon avis :

    - indéniablement, c'est une histoire qui se dévore en une journée. Le thème de la famille me parle, je m'imagine moi même dans cette situation, partir en road trip avec mes frères et soeurs en laissant tomber le mariage barbant auquel nous sommes invités

    - Gavalda n'a aucun style litteraire : c'est une écriture sèche, sans mise en forme, simpliste au possible et limite foutage-de-gueule. le prix du bouquin d'autant plus est exorbitant vu le nombre de page. Enfin, les clichés, les sujets faciles et les lieux-dits font de ce livre un roman une réussite commerciale mais un attentat à la créativité littéraire. Le livre en étalage dans les supermarchés

    Posté par Lord Orkan Von D, 05 mai 2010 à 14:41
  • Tout ou rien

    Je ne me lasse pas de vos commentaires bien tranchés sur ce bouquin...

    Posté par Calepin, 05 mai 2010 à 17:27
  • Les vieux torchons font...

    J'ai découvert Anna Gavalda par hasard. C'était son receuil de nouvelles... "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part". L'écriture était plus travaillée, moins brute, certains diront moins naturelle.
    J'avais particulièrement aimé l'une d'entre elles et c'est ce qui m'a poussé à réitérer l'expérience.

    J'ai moins apprécié les suivants "Je l'aimais" "Ensemble et c'est tout" que j'ai trouvé... simplistes.
    Mais j'aime l'auteur. Je l'ai rencontré à une dédicace dans une librairie du 3ème arrondissement (sa fille faisait des coloriages, c'était trognon) Et j'ai soudain compris que cette écriture "sèche" lui correspond. A.G. n'est pas maniérée et ne se fait pas dans le spectacle comme certains auteurs, elle est son écriture.

    Je la respecte et l'ai appréciée pour cela... même si je ne pense pas que je lirais ses livres.

    Posté par Gael, 05 mai 2010 à 17:52
  • Oui aux commentaires, non à Gavalda !

    Effectivement, la lecture de ces commentaires ne font qu'ajouter pour moi au mystère Gavalda. Ces romans sont proche du degré zéro de la littérature. Sans qualité d'écriture, des émotions simplistes, des héros caricaturaux, des histoires maintes fois écrites, et mille fois mieux écrites....alors oui, je suis toujours surprise de l'enthousiasme qu'elle suscite, et la sympathie de l'auteur ne suffira pas pour me faire apprécier ces livres. Pour une fois je me sens moins seule en découvrant que d'autres sont rester insensible à cette soi-disant légèreté !
    A défaut de lire Gavalda, que je n'arrive plus à lire (et croyez moi j'ai essayé, pour comprendre), je lis vos commentaires, bien plus enrichissant et pertinent !

    Posté par Lalibraire, 05 mai 2010 à 18:23
  • J'ai beaucoup aimé "Ensemble, c'est tout", même si je reconnais tout à fait le côté simpliste, mais je n'ai jamais été tentée par autre chose de l'auteure. Bizarre, je suis... et quant à payer ce prix pour ce nombre de pages, on oublie ça. Surtout avec les avis très mitigés.

    Posté par Karine:), 05 mai 2010 à 21:57
  • Anna Gavalda sur Facebook

    France loisirs lance un roman participatif avec Anna Gavalda. À découvrir à partir du 21 juin sur Facebook. En attendant cette date je vous invite a rejoindre l'événement.


    http://www.facebook.com/event.php?eid=133997769947498&ref=mf

    Posté par twinings23, 16 juin 2010 à 09:51

Poster un commentaire