Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

29 novembre 2009

Les chaussures italiennes - Hening Mankell

Henning Mankell est un auteur touche-à-tout. Il a écrit pour la littérature jeunesse et le théâtre, mais il est surtout connu pour la série des enquêtes de Kurt Wallander. Bien que la moitié des personnages de son dernier roman décède avant la fin de l'histoire, "Les chaussure italiennes" n'est cependant pas un polar...

Les chaussures italiennes - Henning Mankell

A soixante-six ans, Fredrik Welin, chirurgien à la retraite, vit reclus sur une île de la Baltique. On apprend bien vite que cette retraite forcée est la conséquence d'une tragique erreur qu'il a commise 10 ans plus tôt (il a amputé le mauvais bras à une nageuse, ce qui n'est tout de même pas de bol : sur une randonneuse, on n'en aurait pas fait tout un plat...). Welin en est donc là, à vivre en vieux grincheux renfrogné et mal rasé, lorsqu'un jour débarque (c'est une image, car la Baltique est alors totalement gelée) Harriet, la femme qu'il a abandonnée quarante ans plus tôt, sans même un au revoir... C'en est alors fini des soirées puzzle en solitaire arrosées d'un verre d'Aquavit, car Harriet, très malade, a quelques exigences et on ne refuse rien à une malade...

S'en suit une épopée en voiture dans la forêt suédoise enneigée et silencieuse. Et l'on se rend compte assez rapidement que le road-movie suédois, malgré quelques péripéties (choc frontal contre une congère, chien errant, bûcheron providentiel), c'est tout de même assez tranquille. Bon, je ne vais pas dévoiler toute l'intrigue, mais sachez que la deuxième partie du roman est plus statique, puisque l'action va se dérouler exclusivement sur l'île du Dr Wellin, et que l'endroit va connaître une augmentation assez inquiétante (et plutôt déprimante) du taux de mortalité.

Mais résumer ce roman sur ce ton léger n'est pas lui rendre hommage, car il s'agit d'un récit sensible et soigneusement écrit, qui devrait plaire au plus grand nombre. Mais en ce qui me concerne, je suis un peu resté en dehors de ce livre bien trop introspectif à mon goût.

Un petit extrait pour conclure : "La vie, au fond, c'est quelque chose de sérieux. Il y a un enjeu, je ne sais pas lequel, mais il faut tout de même croire qu'il existe, et que le sens caché se trouve un cran au-dessus des chèques-cadeaux et des tickets de grattage."

"Les chaussures italiennes" de Henning Mankell (2009) Pas mal du tout
Seuil, 341 pages, 21.50 €