Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

17 03 mai 2010

La cité des jarres - Arnaldur Indridason

"La cité des jarres" est le premier volet de la série des enquêtes du commissaire Erlendur Sveinsson (j'ai appris dans le roman que les Islandais n'utilisaient qu'exceptionnellement les noms de familles, je parlerai donc du commissaire Erlendur tout court dans la suite du billet afin de ne pas froisser mes lecteurs amateurs de testicules de bélier).

la cité des jarres

Après le thriller suédois l'année dernière, je viens donc de faire la découverte du polar islandais. Comme le sous-entend le commissaire Erlendur dans le roman (lorsqu'il s'interroge sur l'utilité d'un gyrophare dans une voiture de police islandaise) et comme le disait en substance l'auteur lui-même dans une interview diffusée récemment sur France Inter : écrire une enquète réaliste se déroulant en Islande tout en réussissant à tenir le lecteur éveillé tient de l'exploit. L'Islande est en effet un pays à la criminalité asthénique (il peut se passer à Reykjavik plus d'une année sans le moindre crime) ; en choisissant le genre, Indridason se condamnait à faire fonctionner son imagination à plein régime...

Les thrillers islandais et suédois ont en commun l'usage de patronymes imprononçables et difficilement mémorisables pour un Français non islandophone (j'ai régulièrement confondu Erlendur et Elinborg au cours de ma lecture...). La comparaison s'arrête là (me lancer dans un comparatif en Millenium et La cité des jarres est au-dessus de mes forces).

Indridason a un style plutôt posé, à l'image du récit, calme et long comme un hiver islandais. Pas de fusillades ni de courses poursuites assourdissantes ici : le commissaire Erlendur est un homme de terrain borné et bourru, d'une patience qui met à rude épreuve celle du lecteur (le roman n'est pas dénué de longueurs)...

Le récit commence avec la découverte du cadavre d'un vieil homme, qui s'avère être un violeur des plus sordides. Le commissaire remonte dans le passé de cet homme, persuadé qu'il y trouvera bien une piste pour mettre la main sur le mystérieux assassin... L'enquête le mènera dans différentes sphères du milieu médical, de la médecine légale à la recherche génétique.

L'auteur aborde d'ailleurs en filigrane un point fort intéressant de l'actualité islandaise de ces dernières années : l'accord conclu entre le gouvernement et l'entreprise Decode Genetics. Cette entreprise a obtenu à la fin des années 90 le droit d'utiliser les données génétiques de la population islandaise pour la recherche mais également à des fins commerciales (l'Islande est un terrain de jeu idéal pour les chercheurs, car son statut insulaire a limité le brassage des gènes). La Cour suprême islandaise a finalement annulé cet accord en 2003, mais cette histoire a fait l'objet d'une certaine polémique.

Pas ses incursions dans l'histoire et dans l'actualité islandaise, le roman est plutôt intéressant, même s'il n'est pas dénué d'imprécisions. Ainsi le récit de l'affaire du cerveau d'Einstein est considérablement simplifiée dans le roman, au point d'en devenir presque comique...

Mais le roman est soigneusement écrit (rien d'exceptionnel non plus) et les personnages sont crédibles et parfois attachants. Bref, les Islandais ne font pas qu'enfumer notre ciel printanier, ils savent également écrire des polars dignes de ce nom.

Pour conclure, un grand merci à Stephie et Pimprenelle, qui m'ont envoyé ce livre il y a quelques mois (oui, je suis en retard dans mes lectures), en récompense (méritée) du logo (somptueux) que j'avais réalisé pour illustrer leur Lecture du dimanche.

"La cité des jarres" d'Arnaldur Indridason (2006) Pas mal du tout
Points, collection Points Policier, 327 pages, 7 €


Commentaires

    ça m'a l'air intéressant ce livre !

    Posté par gael, 03 mai 2010 à 13:03
  • Je suis fan de literature nordique depuis longtemps. Je viens de terminer "L'homme du lac" d'indridason. J'ai adoré : style épuré, calme ...

    Posté par Aliénor39, 03 mai 2010 à 15:43
  • Littérature nordique

    Gael> C'est pas mal. Et en plus l'Islande est à la mode.

    Alienor> "L'homme du lac" : une autre enquète du commissaire Erlendur. J'ai lu la quatrième de couverture de ce roman : on sent la parenté avec "La cité des jarres", que tu devrais apprécier !

    Posté par calepin, 03 mai 2010 à 21:08
  • passionnée de "polars du froid" depuis longtemps, je remercie millenium qui, ayant fait découvrir cette littérature, me permet de m'approvisionner plus facilement !

    Posté par Lystig, 03 mai 2010 à 22:16
  • J'ai bien aimé ce livre mais ce n'est pas mon préféré d'Indridason !
    Comme toi, j'ai eu beaucoup de mal au début avec les noms des personnages ... mais à force, on finit par être habitué

    Posté par Kikine, 04 mai 2010 à 02:29
  • C'est donc le premier des six traduits en France. Si chaque intrigue est indépendante, on voit bien les personnages évoluer au fil des romans. Voilà pourquoi c'est le premier que nous avons décidé de t'envoyer. Néanmoins, ce n'est pas forcément le plus savoureux.

    Posté par Stephie, 04 mai 2010 à 06:42
  • Oui, d'ailleurs, si tu décides de continuer avec le second, tu verras qu'il est bien meilleur! Mon préféré à ce jour!

    Posté par pimprenelle, 04 mai 2010 à 07:07
  • Depuis le temps que je lis des billets sur cet auteur, il va falloir que je m'y mette !

    Posté par liliba, 04 mai 2010 à 18:18
  • Il faut tout lire d'Indridason.

    Posté par alain, 05 mai 2010 à 07:57
  • Lystig> En fait, c'est toute une génération d'auteurs de l'Europe du Nord qui doit remercier Millenium !

    Stephie> Si ce n'est pas le meilleur, votre choix était tout de même judicieux : autant commencer la série par le premier !

    Pimprenelle> Je l'ai ajouté à ma liste à lire : cela peut être une bonne lecture pour les prochaines vacances...

    Liliba> hello liliba ! tu as noté : si tu ne dois en lire qu'un, c'est le deuxième (selon Pimprenelle) à défaut de tout lire, comme le préconise Alain !

    Alain> J'ai lu ton billet sur "Hiver arctique" du même auteur. Le sujet semble intéressant.

    Posté par Calepin, 05 mai 2010 à 17:24
  • Bonjour Calepin, vaut mieux tard que jamais pour découvrir un auteur qui vaut le coup. Je n'en ai pas loupé un. Il en est à son 6ème et j'attends le 7ème.
    La dame en vert: son deuxième est vraiment bien. Bonne journée.

    Posté par dasola, 07 mai 2010 à 12:00
  • Dasola> il faut décidément lire ce deuxième volume de la série !

    Posté par calepin, 07 mai 2010 à 21:10
  • je n'ai encore jamais lu l'auteur mais j'en ai beaucoup entendu parler Ton billet est très bien en tout cas

    Posté par Bénédicte, 08 mai 2010 à 10:14
  • Ahahah, très amusante cette phrase sur les polars islandais ! Jamais lu en fait, mais ma maman - toujours de bon conseil en matière de romans policiers - m'a conseillé cet auteur. Ton billet m'intrigue pas mal, je crois d'ailleurs avoir déjà noté ce titre...

    Posté par cocola, 09 mai 2010 à 13:03
  • Un bon souvenir pour moi aussi.
    L'Islande a un côté exotique qui me convient tout à fait. Il parait que le meilleur est à venir avec la femme en vert deuxième opus de la série enterré au fin fond de ma LAL.

    Posté par Constance, 13 mai 2010 à 14:48
  • Bien vu

    Bonjour,
    Je ne connais pas cet auteur, mais je vais aller voir cela de plus prés.
    Merci pour toutes ces pistes de lecture.
    Sinon, j'ai toujours peur de lire trop de textes et de coms avant d'avoir lu le livre ....
    Pour ma part, aprés mon blog d'économie qui a plusieurs années,
    http://www.davidmourey.com/
    Je viens d'ouvri un blog de lecture diverses
    http://www.plaisirparlalecture.com/

    si cela interesse quelques autres passionnés de lecture.
    A bientôt ...

    Posté par David Mourey, 19 juin 2010 à 12:13
  • Je veux lire cet auteur depuis un bon moment... mais je cours après le temps !!!

    Posté par Marie, 28 juillet 2010 à 15:09

Poster un commentaire