Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

28 novembre 2010

Brèves

Petit passage éclair en ces lieux, afin d'aérer un peu. J'ai depuis quelques mois un emploi du temps professionnel et personnel très chargé (et cela n'est pas prêt de changer). Et je passe le peu de temps de loisir qu'il me reste à lire, à me ballader, mais pas à bloguer (règle de vie pour ne pas perdre la raison : toujours privilégier la vie réelle à la vie virtuelle lorsque le temps est compté). Ce blog étant cependant un moyen pratique de consigner mes lectures, voici les dernières en attendant un véritable  billet pour chacune d'entre elles, qui viendra (on peut toujours rêver) dans les prochains jours.

Ces dernières semaines, j'ai donc lu "Apocalypse bébé" de Virgine Despentes, "La distribution des lumières" de Stéphanie Hochet, "Les bulles" de Claire Castillon, "Mon âme au diable" de Jean-Pierre Gattegno, "Nevrospiral" de Patrick Olivier Meyer, "Le mec de la tombe d'à côté" de Katarina Mazetti et "Pygmee" de Chuck Palahniuk. Et mon livre de chevet est un roman de l'incontournable Michel Houellebecq : "Les particules élémentaires"...

Nevrospiral_191x300

Je peux cependant déjà dresser un très rapide bilan de ces lectures automnales : le meilleur roman de la liste ci-dessus (mais cela n'engage que ma petite personne) me semble être "Nevrospiral", un premier roman bien foutu, marrant, moderne. Le style de Patrick Olivier Meyer m'a fait penser à Palahniuk par moment, mais pas le Palahniuk qui a écrit cet incroyable (et pour tout dire illisible) "Pygmee" (que j'ai malgré tout réussi à lire intégralement, ce qui est une gageure...) !

Sinon, je m'avance un peu lorsque j'écris que j'ai lu le roman de Katarina Mazetti, puisque je l'ai abandonné au bout de quelques dizaines de pages, lassé par le côté "Le bonheur est dans le pré" et l'humour un peu au ras des paquerettes (ce qui est cependant assez normal, considérant le contexte du roman). Quant au livre de Virginie Despentes (qui, à ma grande surprise, a remporté le prix Renaudot 2010), je l'ai trouvé assez quelconque et affublé d'une fin n'importe quoi-esque. Voilà voilà.

PS1 : Merci à toutes et à tous pour vos commentaires, que je lis toujours avec plaisir même si je n'y répond pas systématiquement (je les reçois sur mon téléphone avec mes emails et ne peux donc les louper). Merci également aux blogueuses et blogueurs qui m'ont laissé de sympathiques messages pendant mon absence :  je leur confirme que je n'ai pas encore péri dans un effondrement de pile à lire (même si j'ai conscience du danger)...

PS2 : Je continue de mettre à jour le moteur de recherche des blogs de lecture (je viens de regarder les statistiques de mon blog, ce que je n'avais pas fait depuis longtemps, et j'ai pu constater avec plaisir que vous étiez nombreux à l'utiliser). N'oubliez pas de me tenir au courant de vos changements d'adresse de blog ; et lorsque vous m'envoyez un mail pour me demander d'indexer votre blog de lecture, n'oubliez pas l'essentiel : l'adresse dudit blog (vous rigolez, mais cela arrive très souvent...).