Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

27 07 janvier 2009

Le vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepulveda

Le vieux qui lisait des romans d'amour, c'est Antonio Bolivar, un habitant d'El Idilio, un petit village perdu dans la forêt amazonienne. Les goûts littéraires du bonhomme (qui ferait d'ailleurs un excellent concurrent pour le challenge Chick Litt for Men avec des goûts pareils...), ne font cependant que masquer un talent de chasseur, acquis en fréquentant les indiens Shuars. Et ce talent de chasseur, les habitants d'El Idilio vont en avoir besoin pour débarrasser les environs de l'ocelot, ce félin rendu fou de vengeance par la faute des gringos (les blancs quoi)...

Luis Sepulveda - Le vieux qui lisait des romans d'amour - Couverture

Ce premier roman de Luis Sepulveda, publié en 1992, mérite, je trouve, le grand succés qu'il a rencontré. Ce court texte très simple, se lit comme une fable et réunit de manière condensée tous les ingrédients pour passer un agréable moment de lecture : une écriture limpide,  de l'humour, du drame, une belle histoire d'amour, de l'aventure, de l'action, un message humaniste et écologique auquel on ne peut qu'adhérer. Bref, une valeur sûre, à lire et à relire (ce que je viens de faire, avec un plaisir intact).

"Il pensa au proverbe Shuar qui conseillait de se cacher de la peur et il éteignit la lampe. Il s'allongea sur les sacs, dans le noir, son fusil armé sur sa poitrine, et laissa toutes ses pensées s'apaiser comme les cailloux quand ils touchent le fond du fleuve."


Commentaires

    100% d'accord, succès mérité pour ce beau livre...
    J'avais oublié quel type de lecture il avait , nous sommes en bonne compagnie alors? "Le blogueur qui lisait des romans d'amour ..."

    Posté par keisha, 07 janvier 2009 à 14:01
  • C'est un de mes plus beaux souvenirs de lecture..

    Posté par alain, 07 janvier 2009 à 14:29
  • Je ne l'ai pas lu et pourtant, il trône dans la bibliothèque de mes beaux-parents! Allez, encore un livre à lire en 2009!

    Posté par Keltia, 07 janvier 2009 à 14:38
  • Entièrement d'accord avec toi : c'est une jolie fable !

    Posté par Leiloona, 07 janvier 2009 à 16:29
  • Ton billet (et les avis enthousiastes des autres bloggeurs) me donnent envie de découvrir ce roman...
    L'année commence bien, j'espère le trouver plus vite que Tokyo, toujours pas disponible !!!

    Posté par Constance 36, 07 janvier 2009 à 20:23
  • Il est noté dans ma LAL depuis une éternité...

    Posté par liliba, 07 janvier 2009 à 22:36
  • Je l'ai lu il y a longtemps et je dois dire que ton billet me donne l'envie de l'acheter puisqu'il est désormais disponible en poche.

    Posté par Fantasio, 08 janvier 2009 à 07:35
  • Tiens, c'est rigolo. C'était ma toute première lecture de 2009 ^^ J'ai bien commencé l'année =P J'ai tout simplement adoré ce livre. Et comme beaucoup de livres que j'ai adorés, je n'ai pas osé écrire d'article dessus par peur de le dénaturer. Du coup, j'admire le tiens ^^

    Posté par Alex, 08 janvier 2009 à 09:06
  • Belle unanimité ?

    Tiens, tiens. Aurions-nous trouvé un roman qui fait l'unanimité ??

    Posté par calepin, 08 janvier 2009 à 21:58
  • Le succès du livre...

    Le succès de ce livre fait que ceux qui ne l'ont pas lu ont le sentiment de passer à côté de quelque chose de bien. La seule façon de se débarrasser de son complexe est de le lire. Je vais donc le compter au nombre de mes prochaines lectures.

    Posté par St-Ralph, 08 janvier 2009 à 22:08
  • Bien dit

    Hello St-Raph et bienvenue, sage décision que d'ajouter ce livre à ta liste de lecture !

    Posté par calepin, 08 janvier 2009 à 22:14
  • Un très beau souvenir de lecture. Texte court, fort et poetique. C'est un texte qui me rappelle par sa concision et sa forme Le vieil Homme et la mer d'Hemingway...

    @+

    Posté par Gangoueus, 09 janvier 2009 à 10:36
  • Dans un de mes cartons "à lire"

    Ce livre fera partie d'une sélection "auteurs étrangers" dans le cadre d'un challenge de lecture d'un prochain mois... En attendant, celui de février est consacré aux recueils de nouvelles et les 5 auteurs sont Ron l'Infirmier, Joncour, Saki, Ravallec, Agrati... A la fin du mois il n'en restera que 2 selon les votes... Suspens intenable ! ;o)

    Posté par Cécile 2 Quoide9, 09 janvier 2009 à 17:56
  • J'ai toujours évité ce livre, je ne sais pas pourquoi. Le titre qui ne me plaît pas? Le thème de la chasse qui me déplaît encore plus? La classification fable ? Je ne sais pas ... Peut-être qu'un jour si je le vois à la bibliothèque, je l'emporterai.

    Posté par Manu, 10 janvier 2009 à 09:03
  • il est dans ma PAL mais je ne l'ai pas encore lu! ton billet va le placer en tête de liste dès que j'aurais fini Les Déferlantes!!!

    Posté par lael, 12 janvier 2009 à 08:35
  • Je dois être l'une des rares à ne pas avoir appréciée plus que cela ce roman... j'ai sans doute mis la barre un peu trop haut à force d'en entendre parler. Une relecture s'imposera peut-être un jour

    Posté par Fleur, 18 janvier 2009 à 10:56
  • Et d'autres encore de Sepulveda à ne pas manquer ...

    J'ai aussi lu
    - "Le monde du bout du monde"
    - "Un nom de torero"
    - "Histoire de la mouette et du chat qui lui apprit à voler" +++
    - "Journal d'un tueur sentimental" +++

    C'est toujours très bien. j'en ai lus quelques uns moyens mais ceux-là, je les ai beaucoup aimés ...

    Bref, j'adore la littérature sud-américaine. Quelqu'un connait Quiroga les "Contes d'amour, de folie et de mort", "Anaconda" ? Ca vaut vraiment le détour ...

    Massalia

    Posté par Massalia, 29 avril 2009 à 12:40
  • Je n'ai lu que "Le monde du bout du monde" dans cette liste. J'ai aussi dans ma Pile, "Histoire d'une mouette" du même Luis Sepulveda, une édition illustrée : j'ai lu les premières pages : il semble y être beaucoup question d'écologie, un thème cher à l'auteur...

    Posté par calepin, 29 avril 2009 à 21:14
  • Magnifique roman, véritable hymne à la nature. Ecriture simple et belle. Par contre, une chose m'a interpellé: la présence de "gros mots" qui me semblent mal cadrer avec le reste. Malgré cela, un petit bijou à dévorer très vite.

    Posté par Nicolas, 18 juin 2009 à 01:08
  • Si tu as aimé ce livre..

    Je te conseille un autre livre de Luis Sepulveda, il s'agit de "Histoire de la mouette et du chat qui lui apprit à voler". C'était une lecture "obligée" dans le cadre scolaire, mais j'en ai gardé un très beau souvenir !

    Posté par Julie, 30 août 2009 à 21:24
  • @Julie> Coïncidence : on m'a offert il y a quelques mois cette "Histoire de la mouette et du chat..." dans une version illustrée Elle est sur ma liste de lecture. A suivre donc...

    Posté par Calepin, 30 août 2009 à 21:35
  • Personnellement je n'ai pas été charmée par ce roman le premier que je lis de cet auteur peut-être n'étais-je pas dans l'état d'esprit aventureux qui aurait pu m'en faire apprécier davantage la lecture.

    Posté par Mlle Swann, 06 décembre 2009 à 11:56
  • Ah oui, très bien. je viens de finir en exclusivité son prochain L'ombre de ce que nous avons été qui est très bien aussi.

    Posté par Yv, 07 décembre 2009 à 15:15
  • Ce livre ne m'a plus enchantée que ça. La morale écologique est un peu trop convenue pour moi. Si l'on considère que c'est un conte, on accepte le personnage tel qu'il est sinon il est guère crédible. Je reconnais que c'est très bien écrit et que l'on ressent la moiteur de la forêt tout le long du livre ! Les 20 premières pages sont néanmoins très savoureuses ! Pleine d'humour et décalées.

    Posté par kp78, 07 octobre 2010 à 09:19
  • dzadazdazdazdaz

    dazdazdzada

    Posté par fzsfzf, 29 décembre 2014 à 18:18
  • dzadazdazdazdaz

    dazdazdzada

    Posté par fzsfzf, 29 décembre 2014 à 18:18
  • fezfzfzfezf

    zefzefezfzfzezefefzfzfezfzefze

    Posté par vzeffzefzefzfze, 29 décembre 2014 à 18:19

Poster un commentaire