Romans et Lectures - Blog de lecture

Chroniques littéraires, commentaires, critiques et fiches de lectures : bienvenue sur le blog de lecture de Calepin.

25 06 novembre 2009

La chick lit se rebiffe !

Ou plus exactement, Tonie Behar se rebiffe (gentiment), dans les commentaires de Romans et Lectures, suite à mon précedent billet sur le Challenge Chick Litt For Men. Voici son commentaire :

"Il n'y a pas de genre mineur, il n'y a que des écrivains mineurs!! N'en déplaise à certains, les auteurs de chick lit peuvent aussi avoir du talent (je pense à Candace Bushnell, Helen Fielding, voire Géraldine Maillet pour les françaises...)
Je ne peux que vous proposer la lecture de mon propre roman, Coups bas et talons hauts (paru chez jean claude lattès en mai 2008) et vous me direz si vous y avez survécu! Pour info, il a plu à de nombreux lecteurs, et pas des plus incultes!
Bien cordialement,
Tonie Behar

PS : je peux même vous en faire parvenir un exemplaire"

Qu'il n'y ait pas d'ambiguïté :  le but du Challenge Chick Litt For Men n'est pas de fustiger un genre littéraire ! J'ai conscience que la chick lit fait l'objet de préjugés, comme d'autre genres avant elle (la science-fiction notamment), mais  je suis bien d'accord avec l'affirmation selon laquelle il n'y a pas de genre mineur, mais bien des auteurs mineurs.

Ce challenge (un peu potache j'en conviens), est un prétexte pour blaguer un peu mais aussi une manière d'orienter des lecteurs masculins vers un genre plutôt féminin, pour la beauté du geste, pour le clin d'oeil (et pour montrer à quel point les blogueurs mâles peuvent faire preuve d'ouverture d'esprit...) mais certainement pas pour démonter la chick lit !

D'ailleurs, vous constaterez que les avis des participants au challenge ne sont dans l'ensemble pas si négatifs que cela (il suffit de lire les chroniques de Daniel Fattore, qui au passage, me semble loin d'être inculte, en plus il est super calé en orthographe), et si vous relisez le billet sur ma lecture des "Confessions d'une accro du shopping", vous verrez qu'il n'est pas si négatif que cela (bon, c'est pas du Dostoïevsky non plus tout de même...). Bref, chère Tonie Behar, pour vous prouver ma bonne foi, j'accepte avec plaisir votre proposition de me faire parvenir un exemplaire de votre roman, que je suis prêt à affronter ! (Proverbe LCA : jamais proposition de livre tu ne refuseras...)

Illustration librement adaptée de la couverture du roman "Que la meilleure gagne" de Liz Young (Ed. Pocket, 2008)


Commentaires

    Trop belle, ton illustration !

    Les auteurs de Chick Litt seraient-ils susceptibles ? Pourtant, je suis d'accord avec toi, avec ce challenge rigolo, tu as proposé à plusieurs messieurs de se lancer dans ce genre de littérature qu'ils n'auraient sinon jamais abordée...

    Posté par liliba, 06 novembre 2009 à 11:02
  • Liliba> Merci pour ton commentaire, je précise tout de même que le dessin n'est pas de moi! (je n'ai qu'un peu bricolé la couverture originale d'un roman de Liz Young...

    Posté par Calepin, 06 novembre 2009 à 11:22
  • No Problemo : on avait bien compris dans quel esprit était fait ce challenge !
    (et j'aime bien ton blog-it : comment sais-tu que je ne tiens plus de LAL ?!!!)

    Posté par Brize, 06 novembre 2009 à 11:32
  • "Jamais proposition de livre tu ne refuseras".
    Ah ? Eh bien, me voici en désaccord avec les LCA alors !
    Il est important, selon moi, de ne pas tout accepter. Le plaisir a tendance à s'émousser quand je lis des livres que je n'aurais pas choisis. Je lis toujours les résumés / quatrième de couv' avant d'accepter un service presse. Sinon on croule vite sous les bouquins, au détriment de ceux qu'on a auparavant choisis.
    Mais je ne suis pas contre le fait de relever un challenge (par exemple, je fais actuellement partie d'un jury pour un prix), mais c'est épuisant et très chronophage. Je préfère garder des livres inscrits sur ma LAL.

    Posté par Leiloona, 06 novembre 2009 à 11:34
  • Il existe de la bonne chick lit, bien écrite, avec une vraie intrigue, etc... Mais aussi de la moins bonne, qui vous tombe des mains. Comme pour le reste, quoi. N'empêche que c'est plutôt ciblé public féminin quand même et que c'était marrant de lancer les messieurs sur cette lecture.
    J'ignore quel serait l'équivalent pour nous les filles. ???

    Posté par keisha, 06 novembre 2009 à 11:50
  • Brize> C'est vrai, tu ne tiens plus de LAL ?? Mais comment fais-tu alors ?

    Leiloona> Tu dois être beaucoup plus sollicitée que moi, car je ne peux pas dire que je croule sous les bouquins... (Dernier envoi en date : roman envoyé par Babelio, dans le cadre de l'opération "Masse Critique"). Si tel était le cas (quel bonheur ce doit être de crouler sous les bouquins) peut-être deviendrai-je plus regardant... ?

    Keisha> Le pendant féminin de la chick lit : trouve pas... les SAS peut-être ?

    Posté par Calepin, 06 novembre 2009 à 12:07
  • Je suis bien d'accord : ce challenge m'a fait découvrir un livre vers lequel je ne serais jamais allé de mon plein gré. Et je n'ai pas été déçu. Oui, Candace Bushnell a du talent ! Et j'enfoncerai le clou en lisant le livre de Tonie Behar !
    Sinon, pour vous mesdemoiselles et mesdames, un défi qui pourrait servir de pendant au Chick Litt For Men :
    http://labq2colombes.canalblog.com/archives/2009/11/02/15604036.html

    Posté par papa fredo, 06 novembre 2009 à 13:46
  • Helen Fielding a du talent?! Eh bien, ça ne me donne pas trop envie d'aller plus loin dans le genre, j'ai trouvé ça quasiment illisible et souvent passablement agaçant dans la vision de la société et des femmes alors si c'est dans le haut du panier, je n'ose même pas imaginer comment écrivent les autres.

    @ Papa Fredo: sans doute que la SF est un genre lu en majorité par des hommes mais énormément de femmes lisent déjà de la SF sans avoir besoin de se forcer par un challenge Enfin dans mon entourage, je ne connais presque que des femmes qui lisent de la SF... enfin dans mon entourage, je ne connais presque que des femmes qui lisent alors peut-être que c'est un peu biaisé .
    Je suis plus d'accord avec le SAS en versant masculin mais je refuse de m'inscrire au défi "Je ne suis pas un bourrin mais je suis capable de lire un SAS", j'ai déjà donné

    Posté par Isil, 06 novembre 2009 à 15:18
  • PS: c'est quand même bien de s'inscrire au challenge SF (qu'on soit homme ou femme), parce que la SF mérite d'être découverte.

    Posté par Isil, 06 novembre 2009 à 15:20
  • La chick lit pour les filles, la SF pour les garçons ?

    Papa Fredo> C'est Tonie Behar qui va être contente : elle gagne encore un lecteur dans l'histoire...

    Isil> Pas lu Helen Fielding, je n'embraye donc pas sur le sujet... Pour la SF, il me semblait également que le lectorat était plutôt masculin. (Au lycée, les rares garçons qui lisaient des romans dans mon entourage ne lisaient que de la SF, c'était moins vrai en fac...). La blogosphère de lecture, qui lit de la SF, mais qui est essentiellement constituée de blogueuses, n'est cependant pas un bon moyen de se faire une idée précise sur le sujet...

    Posté par Calepin, 06 novembre 2009 à 16:10
  • @ Calepin : plus de LAL, je compte sur ma mémoire pour enregistrer le peu de titres que j'ai vraiment très envie de lire.

    @ papa Fredo : ah bon ! parce que la SF est un genre littéraire réservé au genre masculin ?
    heureusement que je l'ignorais, parce que, de la SF, ça fait longtemps que j'en lis, même de manière discontinue et je ne suis pas la seule parmi les blogueuses (y compris parmi celles qui, comme moi, se sont inscrites au défi en question) !

    Posté par Brize, 06 novembre 2009 à 18:57
  • @ Isil (je n'ai vu ton dernier commentaire qu'après avoir posté le mien, il ne s'affichait pas avant ) : j'ai hésité à m'inscrire au challenge SF en me disant que je n'avais pas besoin d'un défi pour en lire mais je l'ai finalement fait (pour le logo, j'avoue !) pour contribuer à la mise en avant du genre sur nos blogs.

    Posté par Brize, 06 novembre 2009 à 19:01
  • Calepin, je pense également que le lectorat SF est majoritairement masculin (encore que je n'ai aucun chiffre me permettant de savoir dans quelle proportion) mais ce que je voulais surtout dire, c'est que la SF est quand même moins segmentante que la chick-lit (ou SAS: je ne connais aucune femme qui a lu à part moi et franchement, je ne conseille pas). La SF, il y a quand même pas mal de femmes qui en lisent, n'est-ce-pas Brize? D'ailleurs je vais aussi m'inscrire au challenge, ce qui me donnera l'occasion de m'y remettre, après quelques années de négligence.

    Tout ça pour dire qu'il y a certainement plus de femmes qui lisent régulièrement de la SF (même sans s'en rendre compte parfois car la diversité du genre est très méconnue) que d'hommes lisant de la chick-lit (quand ils ne participent pas à un challenge rigolo).

    D'ailleurs, j'avais oublié de préciser que le logo de l'article précédent avec Schwarzzie est formidable.

    Posté par Isil, 06 novembre 2009 à 21:10
  • Brize> Et Toltz ferait donc partie de ta mémoire hyper selective ? C'est bien, ça...

    Isil> On est bien sur la même longueur d'onde : la chick lit est bien sûr largement plus segmentée que la SF ! (à l'exception de la SF-chick-lit, genre très confidentiel j'en conviens). Merci pour le compliment sur le logo Schwarzy, ça fait vraiment plaisir ! (mine de rien, c'est du boulot de retoucher une image comme ça)...

    Posté par Calepin, 06 novembre 2009 à 21:51
  • Disons que, comme je l'avais noté sans le noter, ton petit rappel sur le blog-it contribue à le faire passer de la mémoire-tampon à mon disque dur (non, je ne suis pas un ordinateur mais une vraie personne et c'est des mécanismes de mon cerveau que je parle !).

    Posté par Brize, 07 novembre 2009 à 11:42
  • Bon, donc mission accomplie, déjà deux lectrices de plus pour ce challenge SF. Je sais bien que pas mal de femmes en lisent, d'ailleurs c'est bien d'un blog féminin dont ce challenge est parti. Mais je pense effectivement que la majorité des lecteurs de SF est masculine, surtout si on prend de la hard-sf par exemple. Je serais heureusement surpris si je lisais plus souvent des chroniques de, disons Greg Egan, par exemple, sur des blogs non SF.

    Posté par papa fredo, 07 novembre 2009 à 14:43
  • @ Papa Fredo :
    http://brize.vefblog.net/La_cite_des_permutants_Greg_EGAN

    Posté par Brize, 07 novembre 2009 à 14:50
  • ... merci pour les citations! Tu vas me faire rougir...

    Posté par Daniel Fattore, 07 novembre 2009 à 18:22
  • @ Brize :
    J'avais bien précisé "plus souvent"... Je ne parlais pas du tien qui est effectivement bien fourni, ça m'aura permis de le découvrir...
    Si tu as aimé "La cité des permutants" (qui est dans ma PAL) peut-être aimeras-tu "Isolation" et surtout "Axiomatique" qui vient de sortir en poche...

    Posté par papa fredo, 07 novembre 2009 à 20:50
  • @ Papa Fredo : Merci pour ces pistes de lecture !

    Posté par Brize, 08 novembre 2009 à 13:44
  • Pour un challenge inverse de celui chick lit, oui ce serait plus les SAS (pour ce que j'en imagine) que la SF, qui est lue aussi par les filles.
    Pas encore inscrite au challenge, mais si je vois fleurir les titres , je vais craquer c'est sur!

    Posté par keisha, 08 novembre 2009 à 16:20
  • SAS ou San Antonio ... sourire ... mais c'est moins varié comme choix.
    J'imagine le pendant de l'héroïne de la chick litt un peu comme certains personnages des films de Geroges Lautner dont les dialogues ont été écrits par Michel Audiard - macho et bagarreur ... sourire ... (Comme Le cave se rebiffe ou Grisbi or not Grisbi d'Albert Simonin)
    Peut être faudrait il constituer directement une liste à partir des idées de livres piochés ici et là les blogueurs.
    je pense que "Elles se rendent pas compte " de Vernon Sullivan/ Boris Vian pourrait convenir aussi.
    Si cela vous intéresse je veux bien continuer à chercher.
    Sinon, je trouve que l'idée d'un challenge Chick Litt for men allait bien de pair avec l'humour et l'auto dérision qu'on retrouve fréquemment dans ce style de livres.

    Posté par Soie, 13 novembre 2009 à 11:17
  • je viens de découvrir votre billet qui m'a fait sourire et m'a aussi fait très plaisir et je me ferai donc une joie de vous faire parvenir mon roman!
    j'en profite pour vous dire combien je trouve ce challenge sympathique... effectivement tout à fait dans l'esprit d'autodérision de la chick lit!
    a très bientôt
    tonie

    Posté par Tonie Behar, 17 novembre 2009 à 14:09
  • Excusez mon ignorance, mais c'est quoi SAS?

    Posté par Grominou, 28 novembre 2009 à 19:30
  • Grominou> SAS, c'est une série d'espionnage, écrite par Gérard De Villiers. En gros, c'est l'archétype du roman de gare... Tu imagines mieux ce que pourrait donner un challenge SAS ?

    Posté par Calepin, 28 novembre 2009 à 20:38

Poster un commentaire